Nouvelle construction de maison : Tout ce qu'il faut savoir 2020

Que ce soit pour le simple remplacement d’un balcon, pour l’agrandissement de votre maison ou pour la construction d’un nouvel immeuble à logement, je remarque une constante importante qui affecte directement le bon déroulement de la mise en œuvre de l’ouvrage et qui sera l’élément déterminant entre un flop et un succès.

 

 

Partie 2

Il était une fois… un projet

Voici (enfin) la seconde partie d’une série d’articles qui a pour but de clarifier le processus d’un projet, de la conception à la réalisation. Mon objectif est, au mieux de mes capacités, d’expliquer les différentes étapes à franchir pour une construction avec un minimum de surprise.
 
Dans les dernières années, j’ai eu la chance de participer à la réalisation de beaucoup de projets. J’ai donc pu collaborer avec une bonne quantité de clients, certains plus fortunés et d’autres avec un budget plus modeste, certain avec le but de créer une valeur ajoutée à un bâtiment en vue d’une vente et d’autres devant répondre à un besoin spécifique.
 
À mon avis, l’envergure d’un projet se mesure à l’impact qu’il aura sur la vie du client. Dans cet ordre d’idée, le réaménagement d’un rez-de-chaussée pour l’adapter à une personne en perte de mobilité aura tout autant (sinon plus) d’importance qu’un projet de construction neuve de huit unités de condo. Notre philosophie, chez E.L. Concept, est basée sur mon interprétation personnelle de ce que doivent être les services d’architecture et de design, c’est-à-dire : nous ne gérons pas un projet, nous gérons des humains.
 
D’un mandat à l’autre, j’ai pu remarquer une situation récurrente chez beaucoup de gens. La source du problème provient surement du manque d’accès aux ressources et, surtout, des mauvais conseils donnés par ce peu de ressources. Il s’agit d’une mauvaise compréhension du processus et de l’importance de chacune des étapes et surtout, de chacun des intervenants.
 
Rien de plus frustrant que de réserver un entrepreneur pour réaliser des travaux d’agrandissement à votre maison et le moment venu, se rendre compte que la ville exige des documents pour l’obtention du permis. La préparation et l’étude de ces derniers repousse le projet de trois mois et l’entrepreneur ne sera simplement pas disponible à cette date… l’avoir su dès le départ, vous auriez fait le nécessaire.
 
Puisque que, comme j’ai pu constater à maintes reprises, sauter les étapes pour sauver temps et argent, ou par ignorance de l’existence de ces étapes, aura inévitablement l’effet inverse soit : coûter plus cher et prendre plus de temps. Par conséquent, créer plus de frustrations.
 
Dans cette partie, j’explorerai les différentes étapes que vous aurez à traverser. Grâce à cela, j’espère aider plusieurs d’entre vous à mieux préparer vos projets et, par la même occasion éliminer une partie du stress lié à cette mauvaise préparation.
 
Pour les besoins de cet article j’ai simplifié le processus en le séparant en huit étapes de réalisation d’une construction qui me paraissent logique.
 
Étape 1 – La naissance d’un besoin.
 
               Parce que chaque idée cherche à être la réponse à un besoin. C’est suivant cette volonté à résoudre ce besoin que le projet prendra naissance. Il est donc normal que ce sera cela, le besoin, qui guidera le reste du processus.
 
               Par exemple, votre conjointe attend des jumeaux, et vous ne disposez que d’une chambre… Que vous occupez déjà… vous aurez besoin de couches, je ne peux pas vous aider avec ça. Mais il vous faudra au moins une nouvelle chambre.
 
 Étape 2 – L’analyse.
 
               Parce que le contexte est toujours différent d’une fois à l’autre, il faudra faire l’analyse du projet dans son contexte pour déterminer la meilleure solution pour y répondre. Si l’objectif est de créer de l’espace pour une famille grandissante avec un budget restreint, le projet prendra une autre direction que si l’objectif est de créer une valeur ajoutée à un bâtiment dans le but d’une vente avec profit. De plus, un appartement n’aura pas la même valeur, ou facilité à se louer s’il est situé en région ou en plein cœur du plateau Mont-Royal. Aussi, il faudra voir ce qui est permis dans le secteur, car il se peut que nous soyons, entre autres, limité à un nombre maximal de logement ou de superficie.
 
De plus, à ce moment, votre expert en architecture pourra aussi établir quels autres intervenants seront requis pour la réalisation du projet et dans quel ordre les mandater pour éviter des pertes de temps et des frais inutiles. Par la même occasion, nous commencerons à établir un échéancier réaliste du début à la fin qui vous aidera à prévoir vos interventions.
 
Pour reprendre notre exemple, l’euphorie à fait place à la panique, les jumeaux s’en viennent… dans 9 mois! Est-ce que vous pouvez sacrifier une partie de votre chambre trois fois trop grande, ou est-ce que vous devez agrandir? Est-ce que le terrain est suffisamment grand pour agrandir vers l’arrière, ou devez-vous ajouter un étage à la maison? Et le budget… beaucoup de questions. Nous y répondrons ensemble lors de l’analyse.
 
L’analyse se fait habituellement en deux temps. D’abord avec vous, lors d’une rencontre servant à élaborer un programme. Ensuite aux bureaux du professionnel, alors qu’il étudiera les possibilités et les options.
 
Le programme.
 
               Votre technologue en architecture aura toutes les compétences nécessaires pour vous guider lors de cette analyse. Ensemble, vous et votre professionnel discuterez et élaborerez un programme. Principalement, un programme, c’est un document qui établit vos besoins, les idées, vos préférences, les lignes directrices à suivre lors de la conception en plus d’un budget approximatif pour le projet. Le document pourra être accompagné d’exemple, d’image ou de croquis.
 
               Afin de faciliter la préparation du programme, vous pourriez commencer à mettre sur papier vos idées et vos goûts accompagnés, peut-être, de photos d’une maison voisine qui a attirée votre attention. Lors de la rencontre avec votre technologue en architecture, nous échangerons des idées, discuterons de différent concept de design et établirons une liste qui servira de point de départ à la conception.
 
               Il est intéressant et amusant, à cette étape, de remettre certaines idées en question. Loin de prétendre que le professionnel en architecture n’aura que de bonnes idées, qu’elles seront meilleures que les votre ou même mieux adaptées à votre réalité. Néanmoins, chacune des propositions, même mauvaise, nous amènerons à pousser la réflexion plus loin avec des éléments auxquels nous n’aurons pas pensés et permettront au projet de répondre encore mieux aux besoins.
 
L’analyse au bureau.
 
               L’analyse par le professionnel de l’architecture, à ses bureaux, servira à faire l’étude du projet. Nous étudierons la faisabilité du programme, commencerons l’analyse des règlements de zonage (spécifiés par la municipalité) et les codes de construction en vigueurs (établis par le CNRC).
 
               Votre technologue en architecture sera en mesure d’établir les paramètres auxquels se conformer et mettra en place les stratégies de conception. Peut-être le projet sera permis de plein droit, peut-être y a-t-il certains droit acquis que nous pourrons exploiter ou devrons nous prévoir une demande de dérogation mineure pour arriver à nos fins?
 
 Étape 3 – La conception.
 
               L’étape de la conception est sans aucun doute la partie la plus importante du projet. C’est à cette étape que nous mettrons les idées en place et préparons les documents qui établiront et détailleront les façons de faire et qui guideront tout le monde lors du processus.
 
               Il va sans dire que plus nous mettons d’énergie à cette étape pour adapter le projet aux besoins, aux goûts, aux budgets et à la logistique des occupants, plus le déroulement du projet sera rapide, économique et facile. De plus, les efforts à cette étape, pour préparer et coordonner le projet, seront proportionnellement reflétés dans le résultat final.
 
               Revenons à nos jumeaux… l’analyse a démontrée que le terrain était un peu trop petit. Par chance, le budget disponible permet d’ajouter un étage à maison où nous pourrons aménager trois chambres. En bonus, le réaménagement du rez-de-chaussée permettra d’agrandir la salle de séjour pour y installer un coins jouets. Les règlements municipaux le permettent, vous anticipez le bonheur de faire à manger sur votre futur ilôt de cuisine et vous pourrez enfin avoir la maison d’allure moderne dont vous aviez envie. Tout ça, sans avoir à enlever votre piscine achetée l’an dernier (piscine et jumeaux… pensez à la clôture).
 
               Les plans et devis fournis à cette phase par votre technologue en architecture serviront de référence pour tout le reste du processus.
 
Étape 4 – La coordination.
 
               Suivant la conception et la préparation des documents, une période de coordination finale aura lieu entre tous les intervenants impliqués dans le projet. Au besoin, il faudra peut-être réajuster les plans et revenir un peu en arrière, mais ce sera à votre avantage.
 
               D’abord, une coordination des documents préparés par tous les professionnels sera nécessaire. Le technologue en architecture, le professionnel en structure, l’ingénieur en mécanique du bâtiment et les autres mettrons leurs documents respectifs en corrélation pour déterminer si tous sont conforme les uns avec les autres. Cela permettra de déceler les dernières corrections à apporter.
 
               Ensuite, il faudra coordonner avec l’entrepreneur pour qu’il puisse ajuster sa soumission et préparer la mise en œuvre du projet de construction. Celui-ci fournira un document détaillé expliquant chaque étape, avec les prix et les échéanciers.
 
Étape 5 – L’approbation.
 
               Lorsque tout sera bien coordonné, avant de procéder à la construction, il faudra faire approuver le projet par la municipalité et obtenir le permis. Souvent mal compris, l’approbation de la ville n’est pas un gage de conformité, car la ville ne prendra aucune responsabilité. Plutôt, le département d’urbanisme de la municipalité profite de ce processus administratif pour s’assurer que le client a fait ses devoirs et a mandaté les professionnels compétents dans leur champ d’expertise pour coordonner et faire les études nécessaires, avant de procéder au chantier. L’objectif sera de limiter les risques d’un projet qui n’aboutira pas, des chantiers qui seront dangereux ou des bâtiments non conformes ou dangereux qui pourraient mettre à risque les occupants et le voisinage.
 
               Donc, par le permis, la ville s’assure que les responsabilités relatives à la science du bâtiment et la sécurité sont prise par quelqu’un qui possède l’expertise nécessaire.
 
               Mais ne soyons pas trop prompt à les critiquer ou à remettre en question l’importance de la démarche de la ville. C’est aussi une étape que tous les citoyens doivent franchir avant de construire. Grâce à cela, un an après la réalisation de votre maison de rêve et l’investissement en énergie et en argent, votre voisin ne se transformera pas en dépotoir ou ne creusera pas un trou qui engloutira votre nouveau bungalow. Croyez en mon expérience, ça arrive.
 
 Étape 6 – La mise en œuvre.
 
               La mise en œuvre du chantier, c’est le début de la construction. L’étape à laquelle le projet, et toute l’énergie et la coordination faites aux étapes précédentes ce concrétisent et prennent forme. C’est le moment ou l’entrepreneur mettra en place ses ouvriers, commencera l’excavation et s’installera pour assembler le tout.
 
               C’est aussi le pire moment pour faire apporter des changements et modifier des éléments. Chaque ajustement aura un impact sur les délais, les matériaux et le prix final du projet. Même si l’entrepreneur aura très certainement prévu un certain budget de contingences, il n’aura pas tenu compte de déplacer, par exemple, les emplacements de plomberie. C’est pour cette raison qu’il est si important de ne pas faire de compromis lors de la conception.
 
               Le temps fil et les jumeaux sont presque là, comme pour votre nouvelle maison! Soyez sans crainte, vous avez fait tout ce qu’il fallait, rien ne peut arriver maintenant… ou, est-ce vraiment le cas?
 
Étape 7 – La supervision.
 
               La supervision du chantier par votre technologue en architecture est tout aussi importante que la mise en œuvre par l’entrepreneur. En effet, lors des travaux, les intervenants auront à faire face à certains défis, des situations de chantier ou des ajustements nécessaires au bon fonctionnement du chantier. Dans une telle situation, les conseils et analyses par le Technologue professionnel et l’ingénieur viendront compléter le savoir-faire de l’entrepreneur pour trouver la meilleure solution et les impacts sur le reste du chantier, les échéanciers et le budget.
 
               La notion la plus importante à retenir, c’est que chacun des intervenants apportera son expertise et que l’un n’accomplira rien de bon sans l’autre. Tout comme le technologue en architecture, malgré son expertise, ne sera pas en mesure de faire l’installation de la fenêtre de votre nouvelle véranda, l’entrepreneur en construction, malgré ses compétences dans la gestion du chantier, ne sera pas en mesure de d’établir l’impact sur la sécurité des occupants lors du déplacement d’une porte. À chacun son travail.
 

Nous sommes tous un engrenage dans une grande machine qui travaille à la réalisation d’un projet.
Si un intervenant travail contre les autres, la machine n’ira nulle part.

 
Étape 8 – Prise de possession.
 
               Évidemment, l’aboutissement des efforts de tous tant attendu : La fin du projet. Vous pouvez maintenant aménager les chambres de bébé #1 et bébé #2, juste à temps.
 
 
Par l’explication des étapes décrites plus haut, il faut retenir que chaque étape jouera un rôle d’importance dans le projet et que négliger l’une ou l’autre aura un impact marquant sur le déroulement du processus.
 
Évidemment, la participation du technologue en architecture dès les premiers instants, par ses conseils et son expertise, permettra de mettre l’énergie au bon endroit et au bon moment.
 
N’attendez pas la suite de l’article! Vous avez un projet en tête, n’hésitez pas à nous contacter. Il nous fera plaisir de prendre le temps nécessaire pour vous expliquer en détail les étapes et amener votre projet vers la réussite.

 

Fermer le menu